Dernière chance pour les semis

Les 48h Marseillaises

Les 48h de l’agriculture urbaine est un événement national porté par la Sauge, association parisienne qui depuis 2015 propose des solutions aux enjeux sociaux, économiques et humains liés à la transition agroécologique en ville. À la Cité de l’agriculture, nous portons les mêmes valeurs de durabilité, de respect de l’environnement et de justice alimentaire et nous considérons que l’accès à une alimentation saine et durable est un droit pour tou.te.s.

C’est pourquoi, dès 2018, nous avons rejoint cet événement qui est non seulement un moyen de promouvoir l’agriculture urbaine, mais aussi un véritable moment de partage festif pour toutes et tous. En effet, chaque association ou porteu.r.se de projet intéressé.e par ces questions est le.la bienvenu.e pour proposer une activité qui rassemblera du public autour des thématiques de l’alimentation durable et de l’agriculture urbaine.

A la Cité de l’agriculture, nous fédérons plus de trente associations autour des 48h. Partout en ville, elles ont chacune quelque chose à proposer : jardins partagés, fermes urbaines, rues végétalisées… De beaux projets qui, mis en commun, participent à faire de Marseille un territoire de plus en plus durable et résilient. L’année dernière, ce sont 800 participants et 30 organisateur.ices dans 20 lieux différents qui ont pris part à l’évènement. 

Parce qu’il est important de créer un réseau local et solidaire autour de notre objectif commun, nous sommes fier.e.s de porter ce projet pour la quatrième année consécutive. Dans une ville en expansion, où la densité urbaine ne cesse de croître, de belles initiatives naissent chaque jour en faveur de la transition agro-écologique, et nous considérons qu’il est important de les mettre en avant.

Le report

Or, depuis l’année dernière, nous faisons face à des aléas qui nous poussent à être résilient.e.s et à revoir notre programmation afin de ne prendre aucun risque sanitaire… tout en continuant de célébrer l’agriculture urbaine ! 

Nous ne nous laissons pas abattre, bien au contraire ! Cette année, les 48h Marseillaises sont reportées aux 26 et 27 juin 2021, pour des événements encore plus festifs sous le signe de l’été. 

Côté Cité de l’agriculture, notre programmation sur ces deux jours sera majoritairement en plein air : balade botanique et urbanistique autour de la ferme Capri, shooting photo inclusif et queer aux allures champêtres, cuisine de fleurs comestibles… Tout un panel d’activités qui permettra aux grand.e.s comme aux plus petit.es de découvrir des alternatives durables à notre consommation alimentaire. 

Rendez-vous sur le site des 48h pour retrouver l’ensemble des événements programmés par les associations porteuses de projets et nous-mêmes !

L’événement “Dernière chance pour les semis”

Les 48h de l’agriculture urbaine, c’est aussi l’occasion de fêter la saison des semis qui, comme la nature fait bien les choses, coïncide avec l’arrivée du printemps.

Après l’Opération graine à domicile (distribution de graines dans 8 épiceries paysannes marseillaises), nous ne nous arrêtons pas en si bon chemin !

Nous organisons dans nos locaux, un événement “Dernière chance pour les semis”, afin que vous puissiez tou.te.s profiter des beaux jours pour planter directement chez vous et ainsi arborer vos balcons, jardins ou salons de jolies plantes de toutes sortes ! Aromates, légumineuses et fleurs vous attendront donc au 37 boulevard National le mardi 18 mai à partir de 14h. Vous êtes également  invité.es à apporter vos propres graines, à offrir ou à échanger.

Vous l’aurez compris, les 48h de l’agriculture urbaine est un événement de partage qui a une véritable volonté de sensibilisation. C’est pourquoi, en plus de ces deux jours festifs, nous tenons à proposer d’autres moments qui nous permettront à tou.te.s de trouver toujours plus d’alternatives vers une transition agro-écologique en ville.

Célia Zunino, volontaire en service civique pour la coordination des 48h

Article précédent
Les 48h de l’agriculture à Marseille
Article suivant
La Cité de l’agriculture devient relais de l’ADEME.

Articles liés

Aucun résultat.

Vous devez vous connecter pour publier un commentaire.
Menu