annuaire-cite_de_lagriculture-min
L’annuaire de l’agriculture et de l’alimentation durables à Marseille – deuxième édition
La Cité de l’agriculture est fière de vous présenter la deuxième version de l’annuaire de l’agriculture et de l’alimentation durables. C’est par ici ! Cette deuxième version de l’annuaire, plus inclusive et interactive, est la preuve que de beaux projets continuent de naître chaque jour. Des projets qu’il est important de mettre en valeur pour que Marseille continue d’arborer fièrement son foisonnement d’initiatives toujours plus durables. La première édition de l’annuaire à Marseille a été imprimée en 500 exemplaires en 2019. En 2021 la deuxième édition de l’annuaire recense 350 adresses marseillaises. Pour qui ? Tout comme la première édition, l’annuaire s’adresse à la fois à ceux et celles qui se préoccupent de leur mode de consommation et qui veulent s’engager dans des projets qui décloisonnent l’urbain et le rural. L’annuaire s’adresse aussi aux professionnel.le.s dans le but de favoriser l’installation de nouveaux projets soucieux de la provenance de leurs produits, de l’éthique de leurs prestataires et de leurs fournisseurs. L’annuaire est plantureux parce qu’il recense les protagonistes de l’agroécologie, les passionné.e.s de verdure, les militant.e.s de la cuisine saine, les héros des circuits-courts ou les porte-drapeaux du végétal en ville. Bref, tous ceux qui rêvent de décloisonner l’urbain et…
En savoir plus
Former les porteuses et porteurs de projet en agriculture urbaine, une mission de la Cité de l’agriculture.
Parce que la Cité de l’agriculture croit en la puissance du collectif et met un point d’honneur au partage des outils et des savoir-faire, elle accompagne et forme depuis 2018 celles et ceux qui initient des projets agricoles urbains. En 2021, deux formations soutenues par la Région SUD ont eu lieu : 17 participant.e.s ont fait germer et croître leur projet.  Former et assurer le développement des projets d’agriculture urbaine Un constat : Le nombre d’initiatives d’agriculture urbaine dans la Région SUD augmente de manière significative ces dernières années. Qu’elles soient portées par des candidat.e.s à l’installation, des collectivités locales, des faiseur.se.s de ville, le besoin d’accompagnement et d’expertise est majeur. Si les compétences liées aux pratiques agronomiques ou environnementales sont généralement bien présentes dans les projets d’agriculture urbaine, la capacité à intégrer les dimensions, urbanistiques, économiques, sociales, et méthodologiques dans les projets apparaît souvent limitée. Une réponse : Après une première formation de 5 jours organisée conjointement avec l’IRFEDD en 2018, la Cité de l’agriculture, soutenue par la Région SUD, prolonge le travail engagé par l’expérimentation de deux formations en 2021. L’objet de cette formation est de permettre à chaque candidat.e à l’installation, de bénéficier d’outils, de méthodes et…
En savoir plus
Recrutement apprenti.e – Appui aux projets d’accessibilité à l’alimentation saine et durable
Présentation de la structure  Optimiste, avisée, ouverte, fédératrice, engagée, inclusive et féministe, la Cité de l’agriculture œuvre pour une transition agro-écologique vitale de la société vers un modèle plus sobre, plus sain, plus juste. En conjuguant expérimentations et expertises, la Cité de l’agri est un outil de recherche-action pour que chacun.e à son niveau œuvre à cette transition : pour faire advenir d’autres manières de concevoir le vivant, de produire, de s’approvisionner, d’accéder à l’alimentation et de consommer. Par l’expérimentation, la prospective, la transmission et le partage, la Cité de l’agri défend l’écologie et la justice sociale. Notre terrain d’action est la ville où nous cultivons, dans son acceptation la plus large possible, des projets d’agriculture urbaine et d’alimentation durable. Contexte L’alimentation cristallise de nombreux enjeux en termes de santé, d’environnement et de justice sociale (fracture économique, mobilité, déserts alimentaires). Elle constitue également un levier essentiel de la transition agro-écologique et de la réduction des fractures sociales. L’information du public et le développement de dispositifs d’accès durables sont des outils que la Cité de l’agriculture expérimente depuis presque 2 ans. Elle articule ces actions entre autres, avec le développement de l’agriculture urbaine et la coopération avec les nombreux acteur.ice.s de…
En savoir plus
Recrutement : Coordinateur.ice de projets en agriculture urbaine – Conseil, études, prestations
Présentation de la structure Optimiste, avisée, ouverte, fédératrice, engagée, inclusive et féministe, la Cité de l’agriculture œuvre pour une transition agro-écologique vitale de la société vers un modèle plus sobre, plus sain, plus juste. En conjuguant expérimentations et expertises, elle est un outil de recherche-action pour que chacun.e à son niveau œuvre à cette transition : pour faire advenir d’autres manières de concevoir le vivant, de produire, de s’approvisionner, d’accéder à l’alimentation et de consommer. Par l’expérimentation, la prospective, la transmission et le partage, la Cité de l’agri défend l’écologie et la justice sociale. Notre terrain d’action est la ville où nous cultivons, dans son acceptation la plus large possible, des projets d’agriculture urbaine et d’alimentation durable. Contexte et attentes La Cité de l’agriculture connaît une forte croissance de son activité. L’association s’est développée de manière protéiforme, en portant de multiples projets et actions sur plusieurs lieux. Poursuivant sa démarche de structuration, la Cité de l’agriculture s’organise dorénavant autour de 4 pôles articulés : Prospective, Terrain, Transmission, Forum.  L’association est à la fois maillon et moteur de la transition agro-écologique : Elle soutient concrètement les modes innovants de culture et d’approvisionnement en portant des projets d’agriculture urbaine et d’accessibilité à l’alimentation…
En savoir plus
Recrutement : Coordinateur.ice de projets en agriculture urbaine – Fédération de Réseau
Présentation de la structure Optimiste, avisée, ouverte, fédératrice, engagée, inclusive et féministe, la Cité de l’agriculture œuvre pour une transition agro-écologique vitale de la société vers un modèle plus sobre, plus sain, plus juste. En conjuguant expérimentations et expertises, elle est un outil de recherche-action pour que chacun.e à son niveau œuvre à cette transition : pour faire advenir d’autres manières de concevoir le vivant, de produire, de s’approvisionner, d’accéder à l’alimentation et de consommer. Par l’expérimentation, la prospective, la transmission et le partage, la Cité de l’agri défend l’écologie et la justice sociale. Notre terrain d’action est la ville où nous cultivons, dans son acceptation la plus large possible, des projets d’agriculture urbaine et d’alimentation durable. Contexte La Cité de l’agriculture connaît une forte croissance de son activité.  Convaincue qu’une action collective, en réseau et en coopération, est une condition sine qua non d’un passage à l’échelle de la transition agro-écologique sur le territoire marseillais et plus largement encore, la Cité de l’agriculture anime depuis 2018 un réseau d’une cinquantaine d’act.eur.rice.s de l’agriculture urbaine. Forte de ce travail déjà engagé, la Cité de l’agriculture souhaite désormais atteindre deux objectifs sur ces actions de fédération de réseau en agriculture urbaine : Le…
En savoir plus
Capri, la ferme de la Cité de l’agriculture

Pour passer de l’idée germée à la terre cultivée, il aura fallu 3 ans : 2021 est la première année de mise en culture et d’ouverture au public. Du pourquoi au comment, cet article répond aux questions les plus fréquentes concernant Capri, ferme de verger-maraîchage ouverte à toutes et tous.

En savoir plus
Dernière chance pour les semis

Aromates, légumineuses et fleurs vous attendront donc au 37 boulevard National le mardi 18 mai à partir de 14h. Vous êtes également invité.es à apporter vos propres graines, à offrir ou à échanger.

En savoir plus
Les 48h de l’agriculture à Marseille

Nous ne nous laissons pas abattre, bien au contraire ! Cette année, les 48h Marseillaises sont reportées aux 26 et 27 juin 2021, pour des événements encore plus festifs sous le signe de l’été.

En savoir plus
Menu