Une transhumance en ville !

À l’occasion des 48h de l’agriculture urbaine 2019,
une transhumance va traverser le nord de la ville, dimanche 5 mai.

Faire renouer les habitants avec la campagne, les animaux et les traditions d’élevage :
tels seront les maîtres-mots de cette première transhumance urbaine
dans le quinzième arrondissement de Marseille !

Le 5 mai prochain à partir de 10h c’est un troupeau de plus de 70 bêtes qui parcourera les quelques kilomètres séparant le Parc Foresta du terrain de la future micro-ferme Capricorne dans le 15ème arrondissement. Le parcours reliera plusieurs lieux emblématiques du quartier comme le Belvédère de la Viste, la cité éponyme, la Cité des Arts de la Rue, les Aygalades et le quartier des Castors Servières. Plusieurs moments de pause sont prévus pour le repos des animaux.

 

L’itinéraire de la transhumance

La transhumance est la migration du bétail des lieux d’élevage hivernaux vers des pâturages estivaux, souvent des « alpages ». Le but est notamment de faciliter l’alimentation et la reproduction des animaux. Pratiquée sur tous les continents, elle aurait été présente en Provence depuis l’Antiquité. Après avoir connu un déclin au cours du XXème siècle, la transhumance revient aujourd’hui au goût du jour. En effet, elle peut jouer un rôle environnemental important en termes de paysages, de préventions des risques et de biodiversité.

La Transhumance a été organisée en collaboration avec Histoire d’agneau
(éleveur d’agneaux biologiques à Saint Gilles dans le Gard),
la Cité des Arts de la rue et la Cité de l’agriculture.

Avec le soutien de la Mairie 15/16.

Article précédent
Les ateliers Cuisine & Courts-métrages
Article suivant
Les Journées des Agricultures Urbaines en Méditerranée • édition 2019

Articles liés

Aucun résultat.

Vous devez vous connecter pour publier un commentaire.
Menu